Back
Image Alt

Quels sont les bienfaits du vélo ?

Le vélo est un moyen de déplacement non motorisé. Il nécessite l’action mécanique de l’homme pour avancer. En raison de l’effort physique qu’il demande, beaucoup préfèrent l’abandonner en dépit du bien qu’il procure. Quels sont les bienfaits du vélo ?

Le vélo est minceur

Le mouvement ne vous coûtera aucune carburation. Vous n’aurez à payer qu’en termes de calories. Pendant que vous pédalez, vos muscles sont soumis à une rude épreuve de contraction et de relaxation alternée.

A lire aussi : Quel sport pour commencer en douceur sa journée ?

Durant le trajet, vos muscles de la jambe brûleront entre 195 et 560 calories. Cette estimation est faite pour un déplacement de 30 minutes à vitesse modérée. C’est donc dire que vous pouvez dépenser plus que cela en fonction que vous soyez un homme ou une femme.

De plus, le trajet et la durée sont aussi déterminants quant à la dépense énergétique. Par ailleurs, si vous roulez à grande vitesse, le métabolisme sera plus important.

A lire aussi : Est-ce que le vélo est bon pour la santé ?

Toutes ces dépenses participent à une perte de poids. En effet, faire du vélo pendant 30 minutes vous fera fondre en peu de temps. Chacune de vos 20 premières minutes brûlera le glucide (sucre) et les 10 autres élimineront les lipides sous forme de graisses.

Le vélo diminue le stress

Avec le vélo, vous serez moins stressé. En premier, vous améliorez votre bien-être par cette activité sportive quotidienne. Cette routine améliore aussi votre sens de l’organisation. Vous n’avez pas aussi de stress d’embouteillage. Pendant que les conducteurs de voiture seront angoissés à cause d’un bouchon, vous passerez sans crainte.

Vous êtes beaucoup plus oxygéné. En effet, vous êtes directement en contact avec le vent. Il s’agit bien d’une manière de célébrer la nature en profitant du contact permanent avec le courant d’air. De plus, le vélo vous permet d’être concentré et focalisé. Tout le contraire du véhicule, dans lequel vous avez plusieurs sources d’inattention.

Le bien-être qu’apporte le vélo se transmet aussi par la contemplation. Vos deux roues peuvent facilement vous aider à découvrir des quartiers de votre ville. Ainsi, vous connaîtrez mieux la ville puisque certains endroits seront difficiles d’accès aux véhicules.

Le vélo est écologique

Pédalez du vélo semble banale comme action, mais cela vous fait un grand bien. Ce moyen de déplacement vous permet d’abord de vous déplacer d’un point A vers un point B.

Le déplacement est écologique puisqu’il ne consomme aucune carburation. Vous ne contribuez donc pas à l’émission des gaz à effet de serre. Bien au contraire, vous sauvegardez l’environnement en réduisant le cycle de pollution engendrée par les moteurs des véhicules et motos.

Le vélo est aussi sans son. Pas de vrombissement de moteur et donc pas de pollution sonore. Il est aussi facile à entretenir et il est économique.